Les résultats de notre questionnaire en ligne

Saint Jean d\'Illac
Saint Jean d'Illac

Dès le début de notre campagne, nous avons choisi de vous soumettre des engagements concrets tout en nous mettant à votre écoute. Nous venons à votre rencontre et nous avons mis en ligne, pendant un mois, un questionnaire comprenant de nombreuses questions ouvertes.

Ce questionnaire nous a permis de recueillir 174 réponses, du 9 novembre au 9 décembre. La participation au questionnaire était libre et anonyme. Nous avons fait connaître cette enquête d'une part via internet (site de campagne, newsletter, réseaux sociaux), d'autre part via un boîtage dans l'ensemble de la ville.

L'échantillon est significatif puisque ce sont 2% des 9.000 Illacaises et Illacais qui ont répondu. Quand un institut de sondage réalise une étude pour la France entière, il interroge en général 1.000 à 2.000 personnes, soit au mieux 0,000033% de la population...

Toutes les opinions illacaises pouvaient donc s'exprimer librement.

Nous n'avons pas constaté des réponses qui soient massivement favorables ou défavorable à notre démarche.

Des élus qui n'écoutent plus les citoyens

Quand nous avons analysé les résultats de notre questionnaire en ligne, nous avons été frappés par un chiffre : 66% de celles et ceux qui ont voulu rencontrer le maire depuis 2014 nous disent que ça a été difficile.

Cette difficulté à entrer en contact les élus a été mesurée par une question ouverte dont nous pouvons retenir quelques exemples significatifs : « il méprise ses administrés », « il est indisponible », « nous avons rencontré un adjoint qui a été gentil mais inefficace »...

Quelques réponses à notre question ouverte
Quelques réponses à notre question ouverte

Début décembre dans Sud-Ouest, la vice-présidente de Bordeaux-Métropole en charge de l'eau et de l'assainissement témoigne du peu de respect du maire sortant de Saint Jean d'Illac dans l'exercice de sa fonction de président du S.I.A.E.A. (Syndicat Intercommunal d'Adduction d'Eau et d'Assainissement de Martignas sur Jalle et Saint Jean d'Illac) : « Cela fait cinq ans que nous prévenons le président du syndicat. Malgré l'importance des enjeux, sa porte reste fermée. »

Article paru dans Sud Ouest le 9 décembre
Article paru dans Sud Ouest le 9 décembre

L'absence de respect, c'est aussi un maire qui porte plainte à répétition, à l'encontre des intérêts de notre commune, et cela en allant même jusqu'à porter plainte contre ses propres concitoyens.

L'absence de respect, enfin, c'est encore un maire qui à la date où ce texte est mis en ligne, n'a pas annoncé sa candidature à sa propre succession. Et pourtant, depuis septembre 2019, il mène très clairement campagne pour sa réélection avec les moyens de la collectivité, c'est-à-dire nos impôts, à travers inaugurations, discours, projets habillés en « information du maire » lors du conseil municipal et même la revue municipale.

Nos engagements

Patrick BABAYOU, notre tête de liste, s'est engagé dès sa lettre de candidature à se consacrer à 100% à son futur mandat de maire et de vice-président de la communauté de communes Jalles Eau Bourde.

Nathalie CRÉANT prend le même engagement de se consacrer à 100% à ses futurs mandats.

Nous garantissons aux Illacais que leurs élus seront toujours présents à leurs côtés, à leur écoute et donc à leur service. Qu'ils prendront toujours le temps de les rencontrer et de considérer leurs problèmes, autant que leurs suggestions et critiques.

Et cela dans le respect et la confiance qu'exigent les citoyens de la part de leurs élus.

Nous nous engageons à ne pas utiliser les moyens de la collectivité pour la seule promotion de l'action des élus.

Les autres thèmes du questionnaire

Quelle démocratie locale illacaise ?
à lire aussi...
Quelle démocratie locale illacaise ?

La participation démocratique est une attente forte des citoyens, comme le prouve l'intérêt pour notre questionnaire en ligne

Notre cadre de vie
à lire aussi...
Notre cadre de vie

La préservation de notre cadre de vie est une préoccupation majeure des Illacaises et des Illacais, qui critiquent la croissance urbaine excessive

à lire aussi...
L'offre de service pour les jeunes

La prise en compte des besoins des familles quant aux écoles et à l'accueil périscolaire est une attente forte exprimée par les Illacais

La solidarité envers nos aînés
à lire aussi...
La solidarité envers nos aînés

Nous devons avoir une vigilance accrue pour nos aînés et faire face au vieillissement de la population auquel Saint Jean d'Illac est déjà confrontée

La vie associative, sportive et culturelle illacaise
à lire aussi...
La vie associative, sportive et culturelle illacaise

Les Illacaises et les Illacais bénéficient d'un tissu associatif riche, soutenu à des degrés divers par la municipalité sortante


texte publié par
Patrick BABAYOU
19 JANVIER 2020

 


s'inscrire